info@adeptisgroup.com +44(0) 1273 855350 Submit CV Menu

Blog

Pourquoi les candidats refusent-ils une offre d'emploi, et que faire à ce sujet ?

6 July 2021 Shannon Johnson

Même les entreprises les plus réputées du monde voient de temps en temps des offres d'emploi refusées. Même si cela peut être décourageant et frustrant, surtout lorsque vous avez l'impression d'avoir trouvé le candidat parfait pour rejoindre votre équipe, il est essentiel de prendre du recul et d'examiner la raison du rejet et de prévoir des mesures pour diminuer les chances que cela se reproduise.

Nous vous présentons ici quelques-unes des raisons les plus courantes pour lesquelles un candidat peut choisir un concurrent plutôt que vous, ainsi que quelques conseils sur la manière de réagir lorsque cela se produit.

1. La situation du candidat change

Les changements de circonstances surviennent à l'improviste et peuvent être décourageants, sachant qu'un candidat avait l'intention d'accepter votre offre d'emploi mais a dû la décliner à la dernière minute.

Ces changements de circonstances sont multiples, et souvent de nature personnelle. Malheureusement, il s'agit d'une occasion où vous ne pouvez rien faire, du moins pas en ce qui concerne le poste actuel. Toutefois, nous vous encourageons à maintenir une communication amicale avec le candidat. Lorsque sa situation se stabilisera, il se souviendra de votre réaction et, si le contact est maintenu, il sera peut-être prêt à rejoindre votre entreprise si un autre poste se libère.

2. Manque de perspectives de progression

Même si vous essayez de pourvoir un poste vacant spécifique, les candidats les plus talentueux sont déjà tournés vers l'avenir, essayant de déterminer les possibilités de progression et les postes auxquels ils pourraient accéder. S'ils posent cette question lors d'un entretien et qu'il est clair que vous ne l'avez pas envisagée, cela peut donner l'impression que vous ne vous investissez pas dans votre équipe interne. Cette mesure doit être prise en compte lors de l'élaboration de votre stratégie de recrutement.

Que vous répondiez à la question d'un candidat ou que vous abordiez le sujet vous-même, le fait de lui expliquer les opportunités que vous envisagez pour le poste et de lui demander si cela correspond à ses objectifs personnels est un moyen facile d'établir un rapport et de voir s'il y a une adéquation à long terme.

3. Une faible culture d’entreprise

La culture d’entreprise joue un rôle primordial pour inciter les individus talentueux à accepter votre offre d'emploi. Si un candidat doit choisir entre deux offres d'emploi, ou parfois plus, il est beaucoup plus susceptible d'accepter celle d'une entreprise qui présente la culture d'entreprise la plus attrayante.

Si un candidat décline votre offre d'emploi pour cette raison, nous vous recommandons de faire des recherches sur vos concurrents. Recherchez les offres d'emploi et les descriptions de vos concurrents qui correspondent étroitement au poste pour lequel vous recrutez. Recherchez les offres d'emploi et les descriptions de vos concurrents qui correspondent étroitement au poste pour lequel vous recrutez et dressez la liste de tout ce qui a à voir avec la culture d'entreprise afin de la comparer à votre annonce. Vous pourrez alors établir un plan pour améliorer la façon dont vous mettez en valeur votre culture d'entreprise.

Veillez à mettre en valeur votre culture à travers toutes vos méthodes de communication. Les candidats effectuant des recherches approfondies avant un entretien, saisissez l’occasion de démontrer que votre entreprise est un endroit dans lequel le candidat veut travailler. 

4. Le salaire et les indemnités ne sont pas à la hauteur

Même si votre entreprise est véritablement un endroit où le candidat souhaiterait travailler, une offre salariale basse ou un ensemble d’indemnités peu intéressants entraîneront sans aucun doute le rejet de l'offre d'emploi.

Vous ne devez pas nécessairement offrir un salaire élevé et un ensemble d’indemnités très avantageux. Certains candidats peuvent être prêts à accepter un salaire inférieur si les indemnités sont exceptionnelles.

Que vous proposiez un travail flexible ou à distance, des congés sabbatiques ou des vacances prolongées, le fait de connaître les offres de vos concurrents et d'aller au-delà augmentera considérablement vos chances de voir une offre d'emploi acceptée. En plus des recherches sur la concurrence, demandez à vos employés quels sont les avantages qu'ils apprécient et ce qu'ils aimeraient avoir de plus.

S'il est impossible d'offrir un salaire compétitif, vous devrez envisager des postes plus juniors et compter davantage sur le personnel interne.

5. Le processus d'embauche est trop lent

Le processus d'embauche est bien connu pour sa lenteur. De multiples étapes de candidature et de nombreux entretiens peuvent sembler être la bonne chose à faire pour trouver la bonne personne pour un poste vacant. Pourtant, cela augmente le risque qu'un concurrent dont le processus est plus court fasse une offre qui sera acceptée.

Un processus d'embauche long et fastidieux donne l'impression que tous les processus internes seront similaires, ce qui finit par engendrer des frustrations et peut suffire au candidat pour décider de ne pas travailler pour votre entreprise. Nous vous conseillons de réexaminez votre processus d'embauche et optimisez-le autant que possible.

6. La communication est insuffisante

Comme dans le cas d'un processus d'embauche lent, si un candidat se sent en hors du circuit à un moment donné, cela peut suffire à l'inciter à accepter une offre d'emploi concurrente plutôt que la vôtre. Un candidat peut détecter si la communication est précipitée ou si son interlocuteur a d'autres choses en tête. Un candidat pensera, peut-être à juste titre, que si un employeur potentiel n'a pas le temps de communiquer efficacement à ce stade, il est probable qu'il en sera de même après l'intégration.